Scroll to Top

Défi soufflé par Novae, la famille Chappuis a réintroduit la race des cochons laineux. Race s’apparentant plus au sanglier, sa chaire est tendre et extrêmement goûteuse.

  • img1

    15 premiers cochons

    L’aventure commence en 2011, Novae demande aux Chappuis d’en ré-introduire une dizaine, dont Greta, la truie laineuse reproductrice. Nourris de céréales et de tout ce que leur groin déniche dans la terre, ils évoluent librement.

  • img1

    Un peu trop gras...

    La viande d’un premier animal, testée au sortir de l’hiver 2012, s’est révélée goûteuse, mais trop grasse en raison d’une nourriture trop abondante.
    Leur alimentation a donc été allégée mais le jambon a été séché pour un jambon type parme.

  • img1

    7 de plus

    Le cheptel grandit, les cochons s’épanouissent et se sentent bien. La famille Chappuis a mis en place un système de pâture intégrée pour que les cochons puissent se délecter de la bonne herbe fraîche.

  • img1

    Des clients satisfaits

    Hiver 2014, 5 cochons sont préparés par la famille Perroud, et livrés dans 5 premiers restaurants.Viande tendre, juteuse et musquée, elle ne laisse pas indifférente. Une vraie expérience culinaire.

  • img1

    Une vie joyeuse

    Août 2014, puis janvier 2015, plus de 20 porcelets laineux naissent dans leur étable. Il faudra attendre au moins 18 mois, de gambade, de vie au grand air et de roulade dans la neige. Regardez-les courir!!